Absence

Ma grand-mère
(Mamie Viencent, comme je l'appellais ) 

Cette Mamie au GRAND coeur
Tu avais toujours le sourire...


image3.jpg
Pas un jour ne passe
sans penser à toi...
depuis que tu es partie ce mois d'octobre 1995
Tu restes dans mes pensées 

Tu as connu la maladie,  la pauvreté
mais tu avais un si grand coeur ♥
rempli d'amour !
Tu me manques terriblement.

Tu as toujours été la pour nous,
pour moi...
Je ne pourrais jamais l'oublier !

A chaque fois que je n'allais pas bien,
que j'étais malade,
A chaque fois que je déprimais,
me disputais avec ma mère
(ta fille )

Tu as toujours été là,
venant me voir,
me consoler 
m'apportant à manger
... je dirais presque en cachette ...
Je crois que tu étais la seule à me comprendre. 

A chaque fois que je partais me balader en ville
ou même à lécole
tu m'arretais devant chez toi
en me tandant une petite pièce  

 Quand s'était toi qui partais en ville
tu ramenais toujours des " bons lavies "
(des gâteaux)

que de souvenirs !

....

et puis dans la nuit du 15 au 16 octobre
j'ai fait un drôle de rêve !!
je te vois toute souriante
en bonne santé 
venant m'annoncer 
que tu partais en voyage !

J'ai été réveillé à 4h du matin
je réalise que ce n'était qu'un reve ....
je tente de me rendormir... 

mais quelques instant plus tard,
j'endant quelqu'un hurler dehors,
venant frapper à la porte..
C'est l'oncle Félix qui venait nous dire que ...
Tu es vraiment parti  En pleurs 


Tu es partie 1 mois avant ton anniversaire...
tu allais avoir 85 ans le 20 novembre.
...



image-037.jpgTa maison... ce n'était que des tôles...
mais il y avait de la joie à l'interrieur.



image1.jpgTon lave-vaisselle


Je me souviens des samedis soirs ou je venais dormir chez toi, 
avec la cousine Béa...
Tu ne savais pas lire,
mais tu nous racontais des jolis contes créole
avant de nous coucher Rigolant
Les samedis de pluies ou on t'entendait rien
à part le bruit sourd sur les tôles...


Je suis si triste quand je revois ces photos En pleurs
j'ai l'impression que c'était hier...

********



Voilà ce qui en reste de ta maison
depuis que tu es partie... 
 

maison-de-mamie-vincent-1.jpgTu me manques, je voudrais tant te rejoindre En pleurs
tu es la seule qui me comprenais.

Je sais que tu veille sur moi.
Je t'ai appellé une nuit de souffrance, de détresse ,
tu es venue le soir même dans mes reves
tu as répondu à mon appel,
ça c'est gravé en moi à tout jamais !


 

 

copyright ©

Chez-Nadia Bienvenue | Créez votre badge

 


creation de site web

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site